Le meilleur aspirateur

Quel est le meilleur aspirateur ? Voilà la question  récurrente que nous posent les consommateurs sur notre forum. Mais à cette question, il n’existe pas de réponse simple.
Le choix d’un bon aspirateur dépend avant tout de l’usage qu’on en fait, c’est à dire de la surface à aspirer, et de la nature du sol. Il dépend aussi de votre budget, et enfin de votre souhait d’économiser sur le prix du sac ou de votre « écolo attitude » d’éviter les consommables.
Afin de débroussailler cet épineux probléme, je vous propose d’ aborder la question par une explication technique qui vous aidera à comprendre le fonctionnement des aspirateurs avec sac et sans sac dans le but de vous aider à faire votre choix.

Comment fonctionne tout bon aspirateur  ?

Le cas des aspirateur à sac

Lorsqu’on actionne le contacteur de l’aspirateur, le moteur entraine un ventilateur qui crée un courant d’air directionnel. Grâce à l’orientation des  pales du ventilateur, l’air est aspiré par le tuyau et rejeté dans la pièce par l’arrière de l’appareil. Lorsque l’aspirateur travaille, il sépare l’air de la poussière, qu’il piège grâce à un filtre. Ce filtre principal c’est le sac.
Le sac laisse passer l’air par les pores du papier ou de la microfibre.  L’air poursuit son chemin à l’intérieur du corps de l’appareil en passant par le moteur.

Les filtres moteur:  les constructeurs ont prévu un filtre avant moteur pour le protéger en cas de rupture du sac.  Pour éviter les rejets de carbone des charbons du moteur, ils ont prévus un filtre après moteur.

De manière inévitable, les trois filtres (le sac et les filtres moteur) s’encrassent peu à peu.  Les pores du sac, filtre principal,  se bouchent au fur et à mesure du remplissage. Tout le monde a remarqué qu’un sac au trois quart plein entraine une perte d’aspiration.  Dans une bien moindre mesure, les pores des filtres moteur se colmatent également.
De même qu’il faut changer de sac, on change  (ou on lave) régulièrement les filtres avant et après moteur pour permettre à l’air de circuler normalement.  Sans cela le moteur risque de chauffer et de griller prématurément.

Le cas des aspirateurs sans sac

Un aspirateur sans sac est un aspirateur qui possède une réserve à poussière qui se vide directement dans la poubelle. Mais il existe quantités de modèles qui fonctionnent très mal, ainsi qu’en témoignent tous les jours les membres de notre forum.
Pour vous éviter de faire un mauvais choix de modèle, voici une petite synthèse des éléments que vous retrouverez  au fil des  discussions, et l’explication technique que j’ai pu en tirer, en discutant avec des réparateurs d’aspirateurs.
Aspirateur sans sac sans filtre dans la réserve
Le premier constructeur qui a mis au point un système efficace c’est Dyson.
Pour piéger la poussière, l’inventeur de l’aspirateur sans sac a eu l’idée d’utiliser la force centrifuge. Tout se passe comme dans un manège qui tourne à grande vitesse. Les personnes sont écrasées contre la paroi par la force centrifuge, et bouger devient difficile, et même à partir d’une certaine vitesse, impossible. Dans un aspirateur qui utilise ce principe, la poussière et l’air sont avalés par le tuyau, la poussière est précipitée contre les parois de la cuve, car  la vitesse  impose une force de gravitation qui accroît la masse de la particule. Les particules de poussière deviennent très lourdes et tombent dans le collecteur. L’air reste au centre du cyclone car il n’a pas de masse  et sort par une cheminée.
Comme dans  tous les aspirateurs, le moteur est entouré de deux filtres, mais le système de séparation air/poussière ne repose pas sur les filtres pour capturer la poussière.
Le secret de l’efficacité des aspirateurs Dyson résident dans leur différentes étapes de séparations air/poussière, dans les cyclones, qui  permettent à leurs machines de traiter toutes les tailles de particules.
Le filtre avant-moteur agit comme une sécurité, et le filtre après moteur retient les émissions nocives de carbone du moteur. C’est pour cette raison que les filtres avant et après moteur sont permanents. Ils ne se bouchent pas et n’ont pas besoin d’être changés  sur toute la durée de vie de l’aspirateur. Il faut juste les laver de temps à autre.
Aspirateur sans sac avec filtre dans la réserve
Il y a des aspirateurs sans sac dont le système cyclonique fonctionne mal, ou qui se contentent d’une seule étape de filtration.  On les reconnait grâce à la présence d’un filtre qui est souvent placé dans la réserve à poussière. Ce filtre est là pour retenir les poussières qui échappent à l’action cyclonique.
Le consommateur n’a plus à acheter de sac, mais il doit nettoyer son filtre.  Ce qui n’est guère une évolution, car ce nouveau filtre se bouche bien plus rapidement que les pores des sacs. Ces aspirateurs ont contribué à construire cette mauvaise réputation des aspirateurs sans sac, car dans la plupart des cas,  on passe plus de temps à nettoyer le filtre qu’à aspirer la maison.
Ces filtres ont diverses apparences :  ils peuvent être alvéolaires, en forme d’éventail, ou dans certains cas être de tissus, mais ils ont en commun la particularité de se boucher immanquablement et rapidement.
Si vous utilisez une cafetière munis d’un filtre pour préparer votre café du matin,  vous avez sans doute remarqué le phénomène. Au début le café coule bien et peu à peu il ralentit sa course et l’eau passe plus lentement. Remplacer l’eau par l’air, et vous avez compris le problème des aspirateurs à filtre.  Seules les grosses poussières vont être filtrées par le cyclone, le reste (moyennes et petites particules), sera arrêté par le filtre qui se bouchera donc rapidement.
Pour pallier ce gros défaut certaines marques ont inventé des systèmes de nettoyage des filtres.  D’autres marques ont renoncé tout bonnement à fabriquer des aspirateurs sans sac.

Quel est le meilleur aspirateur sans sac ?

Ce système, que son inventeur a appelé « cyclonique » a été longtemps protégé par un brevet : le « Dual cyclone » , ce qui a permis à la marque Dyson de faire sa place sur le marché des aspirateurs, puisque personne ne pouvait copier l’invention. Aujourd’hui le brevet étant tombé dans le domaine public d’autres marques peuvent utiliser le système mis au point par James Dyson.
Plusieurs marques ont repris et utilisent le système cyclonique première génération mis au point par Dyson :  le  Hoover Xarion, LG Kompressor, Dirt Devil et plus récemment le Rowenta Intensium. Ces modèles sont parfois dits « multi cycloniques »  (plusieurs étapes de séparation) mais ils ne peuvent pas utiliser le nouveau système Dyson. En effet l’inventeur s’est empressé de breveter ses nouvelles avancées techniques pour les  mettre à l’abri :  la survie de la firme dépend entièrement de sa capacité d’innovation.

L’aspirateur cyclonique

Comme on ne peut pas essayer les aspirateurs avant de les acheter, on se fie aux indications portées sur la boite ou aux conseils des vendeurs, auxquels malheureusement on ne peut pas toujours faire confiance, notamment dans la grande distribution. Le terme  « cyclonique  » ne signifie pas que le système capture toutes les poussières, ni encore moins qu’il s’agit du système inventé par James Dyson.
Attention donc, aspirateur Cyclonique signifie rotation de l’air et donc force centrifuge, ce n’est pas un indicateur de qualité.

Je ne connais pas tous les aspirateurs sans sac du monde, et il en existe peut-être un, qui possède encore un autre système que tente d’imposer un nouvel inventeur encore inconnu …
Mais personnellement, je ne prendrais plus le risque d’acheter un aspirateur sans sac qui possède un filtre dans la cuve. Voici quelques photographies de filtres colmatés par une accumulation de poussières.

Photographie 1 : Filtre d’aspirateur sans sac semi-industriel
Pour rendre le tonus de l’appareil il faut désincruster le filtre, je vous laisse imaginer le nuage de poussière que cette opération occasionne.
Si, par malheur, vous auriez fait l’acquisition d’un tel appareil, on vend des chaussettes spéciales pour emmailloter le filtre et permettre une désincrustation plus aisée sans avoir à intervenir entre les plis.
Mais je n’ai pas essayé, mon aspirateur sans sac à filtre est abandonné depuis des années et je ne m’en sert même pas pour aspirer mon garage.

Photographie 2 : Filtre encrassé d’un aspirateur à sac ménager, ayant aspiré un tapis de laine. On remarque bien l’incrustation de la poussière entre les plis. Comme le filtre est bien plus petit que dans l’aspirateur précédant Vous comprenez bien que la perte d’aspiration sera encore plus rapide.

Cette troisième photographie présente un filtre textile sur un véritable aspirateur industriel.  On notera que plus la surface filtrante est grande et plus il faut de temps aux pores du filtre pour se colmater.  Mais au final c’est tout de même le bain de poussière assuré pour nettoyer, brosser ou secouer le filtre.

Un aspirateur est un appareil destiné à avoir un intérieur propre et sain, alors si toutes les poussières ne sont pas capturées et que vous passez plus de temps à nettoyer votre aspirateur  que votre maison, il est temps de penser à investir dans une marque d’aspirateur efficace.

Pour acheter les modèles présentés  dans cet article vous pouvez visiter et comparer les prix des boutiques suivantes
Carrefour
Darty

Iménager

Ce contenu a été publié dans Aspirateur sans sac, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le meilleur aspirateur

  1. Garito joachim dit :

    Bonjour je viens de lire votre exposé sur les aspis .je voudrais installer un aspi centralisé car j’ai deux chiens alors vous voyez les poils! Je suis allé sur France aspiration ,il y a tellement de choix. Je suis un peu perdu. J’hesite entre sac et cyclone: que me conseillez vous? Connaissez vous une bonne marque cyclonique qui fonctionne comme Dyson ? Ou me conseillez vous un aspi avec sac! Merci de votre réponse cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *